Infinite RPG Awards
MayakuDreams come true

C’est étrange pas vrai ? la façon dont une ville peut vous envoûter, malgré les histoires étranges qui s’y déroulent, malgré les quatre quartiers qui la divisent, malgré son passé trouble. Et pourtant … Bienvenue à Mayaku, la fascinante Mayaku.

tops
sites
Bienvenue
S'inscrire
Guide du nouvel habitant
Contexte
Règlement
Comptes-rendus

Partagez | 
 

 - Rayen Otasaki

Invité
avatar

guess what I am capable ofInvité



Sam 19 Mar - 16:18

Rayen Otasaki



Identité






Nom complet : Elle dit à tout le monde qu'elle s'appelle Rayen Otasaki, et elle n'a jamais dit à quiconque son vrai nom.
Date & lieu de naissance : 14.08.1991 - Mayaku.
Âge : 24ans.
Signe astrologique : Lion.
Orientation sexuelle : Selon l'humeur.
Origine(s) : Japonaises & inconnues.
Langue(s) parlée(s) : Japonais. Quelques mots d'anglais.

Crédit avatar : Viet My-Bui.




Classe & situation sociale : Basse. Un peu en dehors du système.
Profession : Voleuse à la tire ?
Casier judiciaire : Quelques arrestations, mais rien de grave.
Ancienneté : Depuis sa naissance.



Quartier


Le quartier où vous désirez habiter à Mayaku :
Quartier Est.

Habitation :
Est : Squat, un peu partout, chez les copains, dans la rue quand il fait beau.



Physique


« You're just a storm and i'm the wind. But it still burns, but it still kiss. »

Ses longs cheveux noirs en bataille qui lui tombent irrémédiablement dans les yeux et sa bouille qui a décidé de rester dans l'adolescence. Sa petite taille d'enfant et sa silhouette menue de femme qui la fait passer partout. Son air toujours renfrogné, désagréable, dur et son sourire malicieux qui nous fait croire que la vie est fête continuelle. Ses vêtements toujours trop grands, sales, et ses yeux foncés grands ouverts sur le monde qui l'entoure. Son agilité dans le corps, comme si elle maîtrisait chaque partie d'elle-même à la perfection et sa maladresse dans les mots qu'elle choisit, quand elle bredouille face à sa timidité. Ses piercings aux oreilles, à la lèvre, pour jouer aux grandes dames méchantes et sa petite poitrine presque androgyne. Tout un personnage qu'on pourrait catégoriser dès le premier abord, et une certaine sincérité étrange dans le regard. Entre l'enfant et l'adulte, toujours, entre le garçon manqué et la sensualité féminine. Entre ce qu'elle cache et ce qu'elle montre. Entre le mur face aux autres, la prestance d'une petite rebelle les sourcils toujours froncés, et le rire clair et chaud d'une amie qui nous est cher, qui embelli n'importe quel endroit des plus sordides.



Caractère


« I should be dancing, dancing, dancing, 'till I fall between your lies. »

Elle se prend pas la tête. Elle vit au jour le jour, elle se demande pas vraiment ce qu'il se passera demain. Elle saisit toujours sa chance au vol. Elle aime l'instant présent, quand ça devient un peu dangereux, en gardant une petite part de raison cachée quelque part. Elle aime la vie. Elle joue les dures, pour pas trop se faire marcher sur les pieds, mais dans le fond elle est pas vraiment comme ça. Elle est douée. Elle est maligne. Elle se lance jamais à la légère, et elle n'a qu'une parole. Sa confiance, c'est pas quelque chose de facile à gagner, elle est plutôt du genre sauvage, pas facile à apprivoiser. Mais elle a un cœur grand comme ça. Elle supporte pas l'injustice, ni de laisser ceux qui sont dans la merde tout seul. Elle est curieuse. Très curieuse. Rien ne lui échappe jamais, et son passe-temps favoris c'est d'écouter les conversations qu'elle est pas sensée entendre. Elle a pas vraiment grandie. C'est rester une petite nénette toute jeune dans un corps presque d'adulte. Souvent elle a du mal à parler avec les autres, parce que c'est pas quelque chose d'évident pour elle. Sauf quand elle est saoule, parce que l'alcool, c'est son péché mignon et elle aime plus que tout la désinhibition que ça lui procure. Elle peut se montrer manipulatrice, parce qu'arriver à ses fins, c'est un devoir. Peu importe le moyen, et quitte à faire souffrir les autres, si le jeu en vaut la chandelle. Calculer les probabilités, c'est aussi une de ses passions. Elle considère la vie comme un jeu d'échec. Et elle n'aime vraiment, mais alors vraiment pas perdre.


Histoire


« You're just a ghost, in the future that we've lost. »

J'ai pas de papa, j'ai pas de maman. Mais j'ai des tas de copains. C'est suffisant, nan ? J'aime pas parler du passé, parce que a sert à rien, parce que c'est déjà fait, plus rien d'autres à faire. Y a que maintenant qui compte.

Moi j'suis une petite voleuse. Ou plutôt grande. J'aime bien traîner dans les rues, et puis faire les poches à deux ou trois personnes sur ma route. J'aime bien l'air frais, ou pas si frais, du quartier Est. C'est là que j'passe le plus clair de mon temps d'ailleurs. Les gens me regardent pas trop de travers, pas trop comme ailleurs. Je fais ça depuis que j'suis haute comme ça. J'ai toujours fait ça, à la base c'était juste pour me débrouiller, trouver de quoi manger. Maintenant c'est différent. Je me fais un fric fou. J'ai pas besoin de travailler. J'laisse mes oreilles traîner, je saute sur les bonnes occas', en essayant de pas trop me mettre en danger. Mais bon, l'adrénaline j'aime bien, alors des fois j'fais des plus grosses conneries. Je sais rentrer chez vous pendant que vous dormez. On m'a appris.

Celui qui m'a appris, j'le considérai comme mon père. Otasaki, c'était son nom de famille à lui. Parce que l'autre il valait pas un clou. J'pense que tout le monde pensait que c'était lui mon vrai papa. En même temps, c'est lui qui m'a retrouvée dans la rue, qui m'a dit qu'il fallait avoir un but dans la vie, et se servir de ce qu'on a. Moi tout ce que j'avais, c'était ma petite taille et mes petites mains. Il m'a appris à pas faire de bruit. A bouger plus vite que personne d'autre. A penser intelligemment, à jamais se lancer sans plan de secours. A être malin quoi. Mais il a joué et il a perdu. Un jour, j'l'ai pu jamais revu. C'était y a pas très longtemps, mais les gens ils aiment pas trop parler de ça, j'ai jamais su ce qui s'était vraiment passé. J'crois qu'on a du le coincer.

Moi j'ai pas vraiment de but, comme il disait qu'il fallait que j'en trouve un. Pour l'instant ma petite vie elle me convient bien. Je me prends pas la tête. Je fais la fête.  J'existe pour personne à part pour moi-même. J'travaille, j'collectionne les objets. Pas très honnête. Mais j'suis pas sûre qu'il y ait quelqu'un de vraiment honnête dans cette ville-là.




Invité
avatar

guess what I am capable ofInvité



Sam 19 Mar - 16:58

Bonjour bonjour ♥ Bon retour parmi nous ! :D

J'aime beaucoup ta présentation très concise ! Ça fait de ta demoiselle un personnage vachement mystérieux, et j'ai hâte de voir son évolution *_*

Je n'ai rien à dire de plus, tu es validée ! :D

Quartier Est


Dans les tréfonds, Rayen Otasaki, tu viens de faire ton ascension. On raconte que tu te caches au quartier Est. Il ne te reste plus qu'à te dévoiler un peu plus si ce n'est pas déjà fait, mais surtout construire tes relations, te rendre joignable, te faire une place dans nos ruelles puis aller à la rencontre des habitants de la ville.



Je te laisse faire ton petit tour, de toute façon, tu connais la maison !

Des bisous :D
Dreiden M. Ijiwaru
avatar

Nombre de messages : 2779
Date d'inscription : 21/05/2011
Crédits : RiotEye
Profession(s) : Avocat en Droit Pénal, Mannequin pour Of Velvet, Dealer à Shooter

http://www.mayaku-town.com/t19-dreiden-morgan-morden-ijiwaru#20

guess what I am capable of
Such a pretty boy, but such a dirty mouth.
Such a pretty boy, but such a dirty mouth.



Sam 19 Mar - 17:49

    Encore bienvenue a toi Rayen ! ♥

    Je plussoie Nagi. Les petites présentations, c'est agréable aussi. J'aime ton personnage et je pense que ça va être marrant de la voir en action - cela dit prend garde, nous avons pleins de policiers à Mayaku, haha !

    Hâte de lire tes aventures ici. :)


Invité
avatar

guess what I am capable ofInvité



Sam 19 Mar - 19:57

Merci mes ptits choux à la crême ♥ J'vais donc m'occuper du tour de proprio :p
Invité
avatar

guess what I am capable ofInvité



Sam 19 Mar - 22:04

Ah que ça fait plaisir de lire une fiche si... Efficace. Oui, c'est le mot. En une poignée de paragraphes, on cerne bien le personnage. Et c'est drôle, mais dans les RPGs, j'ai toujours eu une certaine affection pour les p'tits filous de la rue. Alors, voilà, adjugé, j't'aime bien. Onction, tout ça. Bienvenue !
Invité
avatar

guess what I am capable ofInvité



Sam 19 Mar - 22:17

Merkii :3 . Oui j'préfère les fiches efficaces qui donnent des pistes et du grain à moudre en rp plutôt que l'inverse ! Moi aussi j't'aime bien, enfin moi j'aime tout l'monde, tant que vous avez des trucs qui trainent dans vos poches ♥
Contenu sponsorisé

guess what I am capable of





Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mayaku :: Personnage :: Personnages validés :: Quartier Est-